Parcours

Dès 11 ans, Olivier Baudoin parcourt les villes et villages de France, d’Europe et du Maghreb comme marionnettiste. Déjà la passion de la photo est là, mais il ne l’exprime pas encore.

Ce n’est que vers 16 ans qu’il commence à prendre en photo les spectacles de danse de Béatrice Mazalto.

Pendant de longues années, il fait des photos en parallèle des nombreux métiers qu’il exerce : dans le bâtiment, les MJC, le développement local, l’administration de compagnie, l’imprimerie, la formation, l’enseignement ….

Il perfectionne son regard et sa technique de manière autodidactique, expose en France, en Italie, touche à la reproduction d’œuvres d’art.

Sa démarche se professionnalise, tant et si bien qu’à la naissance de son quatrième enfant, il décide de ne faire que de la photographie.

N’ayant jamais cessé de travailler autour du spectacle vivant, en 2006 lors d’une pièce chorégraphique de Suzanne Cotto, c’est en regardant l’écran de son appareil photo, que lui vient l’idée de projeter ses images en temps réel, pensant ainsi créer un rapport intime et poétique entre le « mouvement » et le « figé », entre la danseuse et l’image photographique.

En 2007, il développe son travail et organise au Museaav à Nice, sa première performance suivie d’une dizaine d’autres. Commence alors des collaborations à des spectacles comme « Cabaret Zinc » et des participations à des événements, notamment l’inauguration d’Anthéa (le nouveau théâtre d’Antibes).

Part également au Burkina Faso pour le reportage d’une compagnie de théâtre.

Son dispositif de photographie, l’amène à voyager en Palestine en 2010, résultat d’une rencontre avec la Compagnie Sîn, qui aboutira à une collaboration au spectacle « Je suis Ici », sous la direction d’Emilien Urbach, non seulement comme photographe en temps réel, mais aussi comme acteur, il écrira certains de ses textes.

Son parcours de photographe l’amène finalement à retravailler en argentique, comme un retour aux origines.

Il vient de partir en Palestine, seul avec son appareil photo télémétrique.

Actuellement il construit un projet combinant photographie en temps réel et photographie argentique en noir et blanc.

Il se promène dans les rues de Nice, Paris, Jérusalem avec ses rouleaux Kodak 400 ISO.

Projets

Photographie en temps réel : Depuis 2006, je travaille sur ce dispositif. Dans un premier temps, je l’ai imaginé en relation avec la danse contemporaine. La première performance à été présentée à Nice en décembre 2007. Une poésie forte s’est révélée entre le mouvement et l’image arrêtée. Par la suite j’ai pu expérimenter cette technique en spectacle. Entre 2008 et 2013, j’ai participé à deux créations : « Cabaret Zinc » où un spectacle chanté était « soutenu » par la photographie. Puis, avec la Compagnie Sîn, j’ai utilisé le dispositif sur une installation-spectacle de 29 h nommée « Je suis Ici ». Ce travail était en lien avec mes voyages en Palestine. Au cours de cette expérience (où j’étais également « acteur »), j’ai découvert le plaisir de l’écriture.

Moyen-Orient : Depuis 2010, je voyage en Palestine. J’y suis allé 5 fois. C’est un travail en cours. Il devrait prendre fin en 2018. Il en est déjà sorti 3 expositions, des projections et débats publics. Un spectacle (Je suis Ici), plusieurs blogs. Actuellement j’écris un ouvrage à ce sujet. Au cours de mon prochain voyage, je réaliserai un épilogue photographique pour le livre.

Le portrait : Je n’en ai jamais fait un travail en tant que tel. Mais il apparaît, en regardant mes archives, que c’est une « constante ».

CV

– D’octobre 2014 à juin 2017 : Co-gestion d’Uni-Vers-Photos à Nice
Uni-vers-photos regroupe un lieu de production et de diffusion. Il est doté d’un espace d’exposition, d’un laboratoire photo argentique, d’un studio de prise de vue et du matériel informatique nécessaire.
Je gère la partie « production » articulée avec le labo argentique.
Organisation de « workshops », de cours, de formations professionnelles, d’accompagnements, de rencontres autour de la photographie …

– Depuis juillet 2010 : Travail photographique sur le Proche Orient.
Juillet 2010 premier voyage avec la Cie Sîn
Avril 2011 deuxième voyage avec la Cie Sîn
2011 – 2013 Participation à la création «Je suis Ici» avec la Cie Sîn, j’ai contribué à des textes, j’ai présenté en public et en jeu plusieurs écrits et organisé l’«accueil» du public avec le dispositif de photographie en temps réel. «Je suis Ici» est une installation théâtrale et plastique d’une durée de 29h. Spectacle joué à Toulouse, Alès, Sommière et Sumène en 2013.
Mai 2014 premier voyage seul en Palestine, suivi d’une exposition de photos à Nice
Juillet 2015 Voyage et ateliers au camps de réfugiés d’Aïda. Suivi d’une exposition de photos d’atelier (photos réalisées par les jeunes du camp de réfugiés) à Nice.
Avril 2016 Voyage en Palestine, suivi de l’écriture d’un livre (en cours).

– Depuis Pâques 2007 réflexion sur la mise en spectacle vivant de la photo, collaborations avec Suzanne Cotto, Béatrice Mazalto, Miss Wata, Bruno Girard, Benoît Seyrat, Augustin Dupuy (autour de la performance «4tend »)
Performances au Muséav en décembre 2007, 2008 et 2013, à l’Entrepont en 2008. Au Théâtre de la Photographie et de l’Image de Nice en 2010.
Innauguration du théâtre d’Antibes (Antéa) en 2013.
Préparation d’une exposition rétrospective ‘photographie en temps réel» à la Conciergerie à Nice (juin 2017).

– Exposition de photos de danse à la Villa Barbary (Carros Village) du 26 août au 15 septembre 2000.

– Réalisation de nombreux travaux et reportages (théâtre, danse contemporaine…), expositions. Tournage, réalisation et montage d’un film vidéo de 15 mins pour l’ouverture du Colloque « Prévention 06 » à Grasse (06) en 1990.

– Réalisation photographique du catalogue de l’Oeuvre de Jean DUPUY (Artiste Anagrammiste, Sculpteur et Peintre) pour le F.R.A.C. (Fond Régional d’Art Contemporain) d’Auvergne.

– Réalisation photographique du catalogue de l’oeuvre des Artistes du Groupe « Muslim Papal » Exposition de photos « De là-bas à ici » au Théâtre Lino Ventura à Nice. Du 17 au 30 novembre 1995

Fermer le menu